Language switcher

Vous êtes ici

Prix de thèse monétaire, financière et bancaire

Le prix récompense une thèse en économie monétaire, financière ou bancaire, soutenue en France. Les thèses candidates sont évaluées par un jury constitué par la Fondation Banque de France et le Comité directeur de l’AFSE. Le prix est généralement remis lors du congrès annuel de l’AFSE, ainsi que le prix de thèse d’économie de l’AFSE.

Le prix de thèse monétaire, financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à :

Oana Peia, ESSEC Business School, pour sa thèse intitulée : « Four essays on finance and the real economy »

Le prix a été remis le 21 juin 2017 par Guillaume Horny, trésorier de la Fondation Banque de France, lors du 66e congrès annuel de l’AFSE.

Le prix de thèse monétaire, financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à :

Thomas Lambert, Rotterdam School of Management, Université Erasmus, pour sa thèse intitulée : « Essays on the Political Economy of Finance »

Le prix a été remis le 28 juin 2016 par Guillaume Horny, trésorier de la Fondation Banque de France, lors du 65e congrès annuel de l'AFSE.

Le prix de thèse monétaire, financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à :

Giorgiana-Denisa Banulescu, Université d’Orléans et Université de Maastricht pour sa thèse intitulée : « Four Essays in Financial Econometrics »

Le jury était composé de :

  • Hervé Le Bihan, Banque de France, président
  • Régis Breton, Banque de France
  • Christophe Cahn, Banque de France
  • Edouard Challe, École Polytechnique
  • Gilles Dufrenot, AMSE
  • Christophe Hurlin, Université d’Orléans
  • Julien Idier, Banque de France
  • Yannick Kalantzis, Banque de France
  • François Langot, Université du Mans
  • Valérie Mignon, Université Paris Ouest
  • Henri Pagès, Banque de France
  • Fulvio Pegoraro, Banque de France

Le prix, d’un montant de 3000 euros, a été remis le 23 juin 2015 par Gilbert Cette, adjoint au directeur général des études et des relations internationales, lors du 64e congrès de l’ AFSE (Rennes, 22-24 juin 2015).

Le prix de thèse monétaire financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à :

Mouhamadou Sy, École d'économie de Paris, pour sa thèse intitulée : « Three Essays on Monetary Policy and Capital Flows in a Globalized World », sous la direction de Daniel Cohen

Le jury était composé de :

  • Benoît Mojon, Banque de France, président
  • Bruno Amable, École d'économie de Paris
  • Florin Bilbiie, École d'économie de Paris
  • Gilles Dufrenot, Aix-Marseille-Sciences économiques
  • Jérôme Dugast, Banque de France
  • Gaetano Gaballo, Banque de France
  • Julien Idier, Banque de France
  • François Langot, Université du Mans
  • Lionel Potier, Banque de France

Le prix, d'un montant de 3 000 €, a été remis au lauréat le 18 juin 2014 lors du 63e Congrès de l'AFSE à Lyon (https://afse.gate.cnrs.fr, 16-18 juin 2014)

Le prix de thèse monétaire financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à :

Jean-Edouard Colliard, École des Hautes Études en Sciences Sociales, pour sa thèse sur «trois essais sur la micro-économie de la finance et de la banque».

Le jury était composé de :

  • Benoît Mojon, secrétaire de la Fondation, Banque de France, président du jury,
  • Bruno Amable, École d'économie de Paris
  • Philippe Andrade, Banque de France
  • Régis Breton, Banque de France
  • Filippo Ferroni, Banque de France
  • Pierre Jaillet, Banque de France
  • Michel Juillard, Banque de France
  • Bruno Jullien, École d'économie de Toulouse
  • Hubert Kempf, ENS Cachan
  • François Langot, Université du Mans

Le prix d'un montant de 3 000, EUR, sera remis au lauréat le 25 juin 2013 lors du 62ème Congrès de l'AFSE à Aix-en-Provence 24-26 juin 2013 (http://www.afse-lagv.com/program)

Le prix de thèse monétaire financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné aux deux lauréats ex-aequo suivants :

Sophie Osotimehin, Université de Paris I, pour sa thèse  intitulée : « Fluctuations macroéconomiques et imperfections de marché : le rôle des créations et destructions d’emploi et d’entreprises », sous la direction de Jean-Olivier Hairault, École d’économie de Paris

Peter Pontuch, Université Paris-Dauphine, pour sa thèse intitulée : « Explications des rendements espérés des actions à partir de la finance d'entreprise », sous la direction de Gilles Chemla, Imperial College et CNRS/DRM.

Le prix, d’un montant de 3 000 euros a été décerné le 4 juillet 2012 conjointement avec le prix de thèse de l’Association Française de Sciences Économiques (AFSE) lors de son 61ème Congrès. (http://www.afse.fr/)

Le jury était composé de :

  • Benoît Mojon, Secrétaire de la Fondation, Président du jury,
  • Bruno Amable, École d’économie de Paris
  • Philippe Andrade, Banque de France
  • François Bourguignon, École d’économie de Paris
  • Régis Breton, Banque de France
  • Éric Chaney, Axa
  • Gilles Dufrénot, Aix Marseille School of Economics
  • Michel Juillard, Banque de France
  • Bruno Jullien, TSE
  • Hubert Kempf, ENS Cachan, président de l’AFSE
  • Hervé Le Bihan, Banque de France
  • Valérie Mignon, Université Paris 10
  • Katheline Schubert, Université Paris 1– Paris School of Economics
  • Marie-Claire Villeval, CNRS Gate
  • Jean-Marc Vittori, Journal Les Échos

Le dixième prix de thèse monétaire financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à Sophie Béreau (Université Catholique de Louvain) pour sa thèse intitulée "Dynamique non-linéaire du taux de change : du court au long terme ". Cette thèse était dirigée par Valérie Mignon (Université Paris Ouest et CEPII).

Le prix, d'un montant de 3000 euros, a été décerné conjointement avec le prix de thèse de l'Association Française de Sciences Économiques (AFSE) lors de son 60ème Congrès. (http://www.afse.fr/)

Le jury était composé de :

  • Benoît Mojon, Directeur des Études Monétaires et Financières, Banque de France, secrétaire de la Fondation, Président
  • André Cartapanis, IEP Aix en Provence
  • Laurent Clerc, Directeur de la Stabilité financière, Banque de France
  • Hubert Kempf, Banque de France
  • Olivier Loisel, Banque de France

Le neuvième prix de thèse monétaire financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à Cristina Semenescu-Badarau (Laboratoire d’Economie d’Orléans) pour sa thèse intitulée «Politiques macroéconomiques et disparités régionales dans la zone euro ». Cette thèse était dirigée par Patrick Villieu (Université d’Orléans). Le prix, d’un montant de 3 000 € a été remis le 10 septembre 2010, à l’occasion du Congrès de l’Association Française de Sciences Économiques. Ce prix a été décerné conjointement avec le prix économique de l’AFSE.

Le jury était composé de :

  • Christian Bordes, Université de Paris 1
  • Antoine d’Autume, Université de Paris 1
  • André Cartapanis, IEP Aix en Provence
  • Hubert Kempf, Banque de France
  • Grégory Levieuge, Université d’Orléans
  • Franck Martin, Université de Rennes 1
  • Jean-Stéphane Mésonnier, Banque de France
  • Valérie Mignon, Université de Paris Ouest
  • Benoît Mojon, Banque de France, secrétaire de la Fondation
  • Jean-Paul Pollin, Université d’Orléans
  • Marc-Alexandre Senegas, Université de Bordeaux IV
  • Patrick Villieu, Université d’Orléans

Merci à tous les participants et nos félicitations à la lauréate.

Le huitième prix de thèse monétaire financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à Erwan Gautier (Banque de France) pour sa thèse intitulée «rigidités nominales : analyses micro-économétriques des prix et des salaires. Le prix de la Fondation a été décerné, conjointement avec celui de l'AFSE, à l'occasion du 58th congrès annuel de l'AFSE, les 10-11 septembre 2009.

Le septième prix de thèse monétaire financière et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a été décerné à Guillaume Monarcha (Université Aix-Marseille II) pour sa thèse intitulée « L'analyse dynamique des structures de risque des Hedge Funds ». Cette thèse était dirigée par le professeur André Cartapanis (IEP Aix en Provence).

Le jury était composé de :

  • M. Antoine d'Autume, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • M. André Cartapanis, IEP Aix en Provence
  • M. Eric Chaney, Morgan Stanley
  • M. Laurent Clerc, Banque de France
  • Mme Anne Lavigne, Université d'Orléans, directrice du LEO
  • M. Pascal Le Merrer, ENS - LSH Lyon
  • Mme Valérie Mignon, Université Paris X Nanterre
  • M. Xavier Ragot, Banque de France
  • M. Romain Rancière, Banque de France
  • M. Jean-Marc Vittori, Journal les Echos

Le prix, d'un montant de 3 000 € a été remis le 18 septembre 2008 par Pierre Jaillet, Directeur général des Études et des Relations Internationales de la Banque de France, à l'occasion du Congrès de l'Association Française de Sciences Économiques. Ce prix a été décerné conjointement avec celui de l'AFSE.

Le jury du Prix de thèse de la Fondation, réuni à l'Université Paris 2 le 13 septembre, a désigné comme lauréat : Samuel Bates pour sa thèse intitulée « Effectivité des canaux de transmission de la politique monétaire » Cette thèse a été soutenue à l'Université des Antilles et de la Guyane, sous la direction du professeur Fred Célimène. Le prix, d'un montant de 3 000 € a été remis au lauréat le 20 septembre lors du congrès de l'AFSE.

Le jury était composé de :

  • M. Antoine d'Autume, professeur à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • M. Olivier de Bandt, Banque de France
  • M. André Cartapanis, professeur à l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix-en-Provence
  • M. Gilbert Cette, Banque de France
  • M. Eric Chaney, Morgan Stanley
  • M. Michel Dietsch, professeur à l'Université Robert Schuman de Strasbourg
  • Mme Denise Flouzat, administrateur honoraire de la Banque de France
  • M. Pierre Jaillet, Banque de France
  • M. Hubert Kempf, professeur à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • Mme Anne Lavigne, professeur à l'Université d'Orléans, directrice du LEO
  • Mme Valérie Mignon, professeur à l'Université Paris 10 Nanterre
  • M. Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Echos

Le cinquième prix de thèse monétaire et bancaire de la Fondation Banque de France pour la recherche, d'un montant de 3 000 euros, a été décerné à Adrian Pop (Université d'Orléans) pour sa thèse intitulée « La discipline de marché dans la régulation bancaire : le rôle de la dette subordonnée ».

Le jury était composé de :

  • Mme Agnès Bénassy-Quéré, directrice du CEPII
  • M. Antoine d'Autume, professeur à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • M. Olivier de Bandt, adjoint au directeur des analyses macroéconomiques et de la prévision de la Banque de France
  • M. Michel Dietsch, professeur à l'Université Robert Schuman de Strasbourg
  • Mme Denise Flouzat, ancien membre du Conseil de la politique monétaire, administrateur honoraire de la Banque de France
  • M. Hubert Kempf, professeur à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • Mme Anne Lavigne, professeur à l'Université d'Orléans, directrice du LEO
  • M. Henri Pagès, conseiller scientifique du directeur général des études de la Banque de France, secrétaire de la Fondation, président du jury
  • M. Jean-Paul Pollin, professeur à l'Université d'Orléans
  • M. Henri Sterdyniak, directeur à l'OFCE
  • M. Adrian Verdelhan, professeur à l'Université de Boston

Le jury du quatrième prix de thèse monétaire de la Fondation Banque de France pour la recherche a décidé, à l'unanimité, de décerner deux prix.

1er prix : 3 000 euros
Jean-Guillaume Sahuc

« Politique monétaire optimale en environnement incertain : le cas de la zone euro »

2ème prix : 1 500 euros
Mohamed Safouane Ben Aïssa

« Dynamiques de l’inflation américaine autour des changements structurels : essais théoriques et empiriques »

Le jury était composé de :

  • M. Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, président de la Fondation, président du jury
  • M. Philippe Martin, professeur à l’Université de Paris I-Panthéon Sorbonne
  • M. Patrick Fève, professeur à l’Université de Toulouse I
  • Mme Denise Flouzat, ancien membre du Conseil de la politique monétaire
  • M. Georges Gallais-Hamonno, professeur à l’Université d’Orléans, président de l’AFFI
  • M. Hubert Kempf, professeur à l’Université de Paris I-Panthéon Sorbonne
  • M. Marc-Olivier Strauss-Kahn, directeur général des études et des relations internationales à la Banque de France

Le jury du troisième Prix de la Fondation Banque de France pour la recherche a décidé, à l'unanimité, de récompenser au titre de la meilleure thèse monétaire française soutenue en 2003 deux lauréats classés ex aequo, lesquels recevront chacun la moitié de la dotation prévue de 3000 euros :

Stéphane Auray
« Consommation, persistance des habitudes et effets de la politique monétaire »

Olivier Loisel
« Four Essays on Macroeconomic Volatility and instability under Alternative Exchange Rate Regimes »

En outre, le jury a souhaité accorder à titre exceptionnel une mention spéciale en faveur d'un troisième candidat à qui est attribuée la somme de 1000 euros :

Grégory Levieuge
« Les banques centrales doivent-elles réagir aux mouvements des prix d'actifs ?

Le jury était composé de :

  • M. Jean-Pascal Bénassy, Cepremap, directeur de recherche au CNRS
  • M. Christian Bordes, professeur à l'Université de Paris I
  • M. Patrick Fève, professeur à l'Université de Toulouse
  • Mme Denise Flouzat, ancien membre du Conseil de politique monétaire
  • M. Henri Pagès, Secrétaire de la Fondation
  • M. Marc-Olivier Strauss-Kahn, directeur général des études et des relations internationales, et vice-président de la Fondation.

Les prix ont été décernés le 4 février 2005 à l'occasion de la Journée de la Fondation.

La Fondation Banque de France a décerné à M. Philippe de Peretti (Université Paris I) un prix de 3 000 euros au titre du prix de thèse monétaire 2003 pour sa thèse intitulée « Fondements microéconomiques de la monnaie : implications théoriques et empiriques pour quatre domaines de l’économie monétaire ».

Le jury était composé de :

  • M. Jean-Claude Trichet, gouverneur de la Banque de France, président de la Fondation, président du jury
  • M. Roger Guesnerie, président de l’Association Française de Sciences Économiques
  • Mme Denise Flouzat, administrateur délégué de la Fondation
  • M. Patrice Fontaine, président de l’Association Française de Finance
  • M. Pierre Morin, rédacteur en chef à l’INSEE
  • M. Patrice Poncet, Université de Paris I et ESSEC, membre du comité scientifique de la Fondation
  • M. Marc-Olivier Strauss-Kahn, vice-président de la Fondation

La Fondation Banque de France a décerné à Mme Anne-Gaëlle Vaubourg (Université d’Orléans) un prix de 3 000 euros au titre du prix de thèse monétaire 2001 pour sa thèse intitulée « ESSAIS SUR L’ARCHITECTURE DES SYSTÈMES FINANCIERS : Analyse théorique et empirique du partage entre banque et marché ».

Le jury était composé de :

  • M. Jean-Claude Trichet, gouverneur de la Banque de France, président de la Fondation, président du jury
  • Mme Denise Flouzat, administrateur délégué de la Fondation
  • M. Jean-Pierre Patat, vice-président de la Fondation
  • Le président de l’Association Française de Finance (ou son représentant)
  • Le président de l’Association Française de Sciences Économiques (ou son représentant)
  • M. Jean-Paul Pollin, Université d’Orléans, membre du comité scientifique
  • M. Patrice Poncet, Université de Paris I et ESSEC, membre du comité scientifique

Mis à jour le : 19/07/2017 12:34