Vous êtes ici

2011

Le « Prix Jeune chercheur en économie » a été décerné aux lauréats suivants (avec mention de leurs sujets de recherche).

  • Milo Bianchi (Université de Paris Dauphine), « Financial markets and institutions : bright sides and dark sides »
  • Isabelle Méjean (École Polytechnique), « Commerce et macro-économie internationale »
  • Lucie Ménager (Université de Lille 1), « Économie théorique et communication non stratégique ; théorie des jeux et communication stratégique »

Les lauréats reçoivent une bourse de recherche de 2 000 euros et bénéficient du financement d’une décharge de service d’enseignement (avec l’accord de leur Université) de 80 heures de cours sur deux ans.

Le comité de sélection était composé de :
Simon Gilchrist(Boston University), Cyril Monnet (Banque fédérale de réserve de Philadelphie) et Thomas Philippon (New York Stern School of Business).

Remise du prix jeune chercheur 2011

Le prix a été remis par Robert Ophèle, sous gouverneur de la Banque de France, lors des 9èmes Journées de la Fondation (25 Mai 2012) aux lauréats du prix Jeune Chercheur en économie 2011 : Milo Bianchi (Université de Paris Dauphine), Isabelle Méjean (École Polytechnique) et Lucie Ménager (Université de Lille 1).

Remise des prix « jeune chercheur en économie » 2008-2010

Le sous-gouverneur M. Jean-Pierre Landau a remis le prix « jeune chercheur en économie » aux neuf premiers lauréats du prix, le 7 février 2011 à l’issue d’un séminaire consacré notamment aux ajustements macro-économiques en union monétaire.

Remise du prix Jeune chercheur en économie de la Fondation

Le gouverneur Jean-Pierre Landau a remis le prix Jeunes chercheurs en économie de la Fondation Banque de France pour la recherche aux neuf premiers lauréats du prix Jeune chercheur en économie des années 2008-2010, le 7 février 2011 (Galerie dorée de la Banque de France).

Le prix jeune chercheur en économie a été créé en 2008 afin de distinguer les chercheurs en économie (ayant défendu leur thèse depuis moins de cinq ans). Il consiste en une bourse de 2 000 euros et le financement du rachat de 80 heures de cours sur deux ans. Il est attribué sur la base d’une évaluation par un comité scientifique.

La cérémonie a été précédée d’un atelier non-technique au cours duquel ont été présentés trois papiers de lauréats : Alexandru Minea (Université d’Auvergne, prix 2008) “Threshold effects in monetary and fiscal policies» . Pamina Koenig (Université de Rouen et PSE, prix 2008). «Agglomeration and the Export Decisions of French Firms”. Aurélien Eyquem (ENS LSH Lyon prix 2009). «Les déséquilibres externes des États-Unis conduisent-ils à des asymétries au sein de l’UEM». Ces papiers ont été commentés par Jean Imbs, professeur à l’École d’Économie de Paris, et ont donné lieu à une discussion sur le thème des ajustements macro-économiques en union monétaire.

Les lauréats primés étaient :

Prix 2008 : Nicolas Jacquemet (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne & École d’Économie de Paris) ; Pamina Koenig (Université de Rouen et École d’Économie de Paris); Alexandru Minéa (Université d’Auvergne). Prix 2009 : Aurélien Eyquem (École Normale Supérieure LSH Lyon) ; Jérôme Héricourt (Université de Lille 1); Jérôme Mathis (Université de Paris 8 et École d’Économie de Toulouse). Prix 2010 : Nicolas Coeurdacier (Sciences Po Paris) ; Camille Cornand (BETA - Université de Strasbourg) ; Christophe Boucher (Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne et ABN AMRO).

Mis à jour le : 07/11/2019 13:27