Language switcher

Vous êtes ici

Prix Jeune Chercheur

Le prix Jeune chercheur en économie est destiné aux chercheurs ayant soutenu leur thèse en économie depuis moins de cinq ans et actuellement affiliés à une université française. Chaque prix consiste en une bourse et le financement par la Fondation d'une décharge de services d’enseignement, sous réserve de l’accord par l’université ou le centre de recherche. Le prix est également ouvert aux chercheurs sans charge d’enseignement.

Les prix « jeune chercheur 2017 » ont été attribués à :

- Jean-Edouard Colliard (HEC)

- Evgenia Passari (Université Paris Dauphine)

Le jury était composé de Anne-Laure Delatte (Sciences Po, Cepii), Jean-Olivier Hairault (PSE) et Robert McCauley (BRI).

Le prix consiste en une somme de 3000 € et, le cas échéant, le rachat de 80 heures (sur deux ans) d’obligations d’enseignement.

La remise des prix se fera lors de la conférence jointe Fondation/ILB le 9 novembre 2017.

La sous-gouverneur Anne Le Lorier a remis les prix jeune chercheur 2015 lors de la conférence anniversaire des 20 ans de la Fondation à :

  • Paul Hubert (OFCE-Sciences Po)
  • Christophe Spaenjers (HEC Paris)

Le jury était composé de : Eric Jondeau (HEC Lausanne), Guillaume Rocheteau (UC Irvine) et Charles Wyplosz (Graduate Institute Genève).

Le prix consiste en une somme de 3000 euros et, le cas échéant, le rachat de 80 heures (sur deux ans) d'obligations d'enseignement.

Le prix « jeune chercheur en économie » de la Fondation a été attribué aux deux personnes suivantes (avec mention de leurs thèmes de recherche principaux) :

  • Yinghua He (Toulouse School of Economics). "Answering policy questions with carefully designed empirical strategies"
  • Johan Hombert (HEC Paris). "Economics of financial markets and banking"

Le jury était composé de Fabrice Collard (Université de Bern), Frédéric Malherbe (LSE) et Pierre-Olivier Weill (UCLA et PSE)

 

Remise des prix «jeune chercheur en économie » 2012 et 2013

Les prix Jeune chercheur en économie (2012 et 2013) ont été décernés par Robert Ophèle, lors de la 10ème Journée de la Fondation. Le prix jeune chercheur en économie consiste en une bourse de recherche de 2 000 euros et le financement de 80 heures de décharge de services d'enseignement. Les lauréats des deux promotions étaient : Lauréats 2012 : Jeanne Hagenbach (CNRS - École Polytechnique) ; François Le Grand (EM Lyon business school) ; Mariana Rojas Breu (Université Paris Dauphine). Lauréats 2013 : Michael Brei (Université Paris Ouest Nanterre) ; Eduardo Perez (École Polytechnique) ; Philip Valta (HEC Paris)

 

 

Le prix « jeune chercheur en économie » de la Fondation a été attribué aux trois personnes suivantes (avec mention de leurs thèmes de recherche principaux):

  •  Eduardo Perez (École Polytechnique). Recherches sur la théorie des jeux, l’information et la communication.
  • Philippe Valta (HEC Paris). « Financement de l’investissement : choix entre obligations et prêts bancaires »
  • Michael Brei(Université Paris 10). « Crise financière, comportement des banques et centres « offshore » d’un point de vue théorique et empirique ».

Le Jury était composé de : Frédéric Boissay (BCE), Xavier Gabaix (New York University) et Julio R. Rotemberg (Harvard).

Le « Prix Jeune chercheur en économie » a été attribué le 12 septembre 2012 aux trois chercheurs suivants (avec mention de leurs thèmes de recherche principaux) :

  • François Legrand (EM Lyon): « relation entre d'une part risque et incertitude et, d'autre part, prix d'actif et allocation individuelle du risque »
  • Jeanne Hagenbach (CNRS - École Polytechnique): « Communication au sein des organisations;précision des déclarations »
  • Mariana Rojas Breu (Paris Dauphine): 1) politique monétaire, évolutions financières et bien être social 2) liquidité des actifs et politique monétaire optimale 3) intégration monétaire et financière

Le Jury était composé de :
Pierre-Olivier Weill (UCLA), Gilles Chemla (Imperial College et CNRS DRM) et François Velde (Fed Chicago).

Le « Prix Jeune chercheur en économie » a été décerné aux lauréats suivants (avec mention de leurs sujets de recherche).

  • Milo Bianchi (Université de Paris Dauphine), « Financial markets and institutions : bright sides and dark sides »
  • Isabelle Méjean (École Polytechnique), « Commerce et macro-économie internationale »
  • Lucie Ménager (Université de Lille 1), « Économie théorique et communication non stratégique ; théorie des jeux et communication stratégique »

Les lauréats reçoivent une bourse de recherche de 2 000 euros et bénéficient du financement d’une décharge de service d’enseignement (avec l’accord de leur Université) de 80 heures de cours sur deux ans.

Le comité de sélection était composé de :
Simon Gilchrist(Boston University), Cyril Monnet (Banque fédérale de réserve de Philadelphie) et Thomas Philippon (New York Stern School of Business).

Remise du prix jeune chercheur 2011

Le prix a été remis par Robert Ophèle, sous gouverneur de la Banque de France, lors des 9èmes Journées de la Fondation (25 Mai 2012) aux lauréats du prix Jeune Chercheur en économie 2011 : Milo Bianchi (Université de Paris Dauphine), Isabelle Méjean (École Poytechnique) et Lucie Ménager (Université de Lille 1).

Remise des prix « jeune chercheur en économie » 2008-2010

Le sous-gouverneur M. Jean-Pierre Landau a remis le prix « jeune chercheur en économie » aux neuf premiers lauréats du prix, le 7 février 2011 à l’issue d’un séminaire consacré notamment aux ajustements macro-économiques en union monétaire.

Remise du prix Jeune chercheur en économie de la Fondation

Le gouverneur Jean-Pierre Landau a remis le prix Jeunes chercheurs en économie de la Fondation Banque de France pour la recherche aux neuf premiers lauréats du prix Jeune chercheur en économie des années 2008-2010, le 7 février 2011 (Galerie dorée de la Banque de France).

Le prix jeune chercheur en économie a été créé en 2008 afin de distinguer les chercheurs en économie (ayant défendu leur thèse depuis moins de cinq ans). Il consiste en une bourse de 2 000 euros et le financement du rachat de 80 heures de cours sur deux ans. Il est attribué sur la base d’une évaluation par un comité scientifique.

La cérémonie a été précédée d’un atelier non-technique au cours duquel ont été présentés trois papiers de lauréats : Alexandru Minea (Université d’Auvergne, prix 2008) “Threshold effects in monetary and fiscal policies» . Pamina Koenig (Université de Rouen et PSE, prix 2008). «Agglomeration and the Export Decisions of French Firms”. Aurélien Eyquem (ENS LSH Lyon prix 2009). «Les déséquilibres externes des États-Unis conduisent-ils à des asymétries au sein de l’UEM». Ces papiers ont été commentés par Jean Imbs, professeur à l’École d’Économie de Paris, et ont donné lieu à une discussion sur le thème des ajustements macro-économiques en union monétaire.

Les lauréats primés étaient :

Prix 2008 : Nicolas Jacquemet (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne & École d’Économie de Paris) ; Pamina Koenig (Université de Rouen et École d’Économie de Paris); Alexandru Minéa (Université d’Auvergne). Prix 2009 : Aurélien Eyquem (École Normale Supérieure LSH Lyon) ; Jérôme Héricourt (Université de Lille 1); Jérôme Mathis (Université de Paris 8 et École d’Économie de Toulouse). Prix 2010 : Nicolas Coeurdacier (Sciences Po Paris) ; Camille Cornand (BETA - Université de Strasbourg) ; Christophe Boucher (Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne et ABN AMRO).

Le troisième prix « Jeune chercheur en économie » a été décerné aux chercheurs suivants (avec mention entre parenthèse des sujets de recherche).

  • Nicolas Coeurdacier (Sciences Po Paris), « Les choix de portefeuilles non-triviaux dans les modèles de la macroéconomie ouverte »
  • Camille Cornand (BETA Université de Strasbourg), « Les effets en bien-être de la transparence pour des banques centrales qui conduisent parallèlement une politique de stabilisation de l'économie »
  • Christophe Boucher (Université de Paris 1), « Mesurer les risques systémiques ; l'impact macroéconomique des risques systémiques ; engouement spéculatif et comportement des investisseurs »

Les lauréats bénéficient d’une bourse de recherche de 2 000 euros et d’un droit au financement d’une décharge de service d’enseignement de 80 heures de cours sur deux ans.

Le comité de sélection était composé de :

Francesca Cornelli (London Business School) ; Marc Flandreau (Graduate Institute, Genève), Denis Gromb (INSEAD Paris), Philipp Hartmann (Banque Centrale européenne)

Le prix « Jeune chercheur en économie » de la Fondation Banque de France a été attribué à :

  • Jérôme Mathis (Toulouse School of Economic) pour son projet « Transmission stratégique de l'information sur les marchés »
  • Jérôme Héricourt (Lille 1), « Relations entre contraintes financières et comportement à l'exportation au niveau des entreprises » ; « économie publique des finances locales »
  • Aurélien Eyquem (ENS Lyon), « Lien entre politique monétaire et effets de variété en économie ouverte » - « Optimalité de la politique monétaire au sein de l'UEM »

Le jury était composé de Pierre Olivier Gourinchas (University of Berkeley) et Adrien Verdelhan (MIT Sloan). Le prix « jeune chercheur en économie » vise à encourager les jeunes chercheurs affiliés à une université française. Il comprend une bourse de 2 000 euros et le rachat d'heures de cours.

Le prix « Jeune chercheur en économie » de la Fondation Banque de France a été attribué à :

  • Nicolas Jacquemet ((Université Paris I) « Labor market regulations, substitution, spouse formation and dissolution »
  • Pamina Koenig (Université Paris X) « Exports and geographic proximity »
  • Alexandru Minea (Université d'Auvergne) «Macroeconomic policy, financial development and growth»

Le jury était composé de Xavier Freixas (Université Pompeu Fabra) et Hélène Rey (London Business School). Ce prix, lancé en 2008, est destiné à encourager les jeunes chercheurs en économie. Il comprend d'une part, le financement d'une décharge partielle de service d'enseignement et d'autre part, l'octroi d'une bourse.

Mis à jour le : 12/09/2017 17:58